PORTRAIT DE DEUX ARCHITECTES

Hélène Bergeron a été libérale. Laurence Baudouin, salariée.

La première multiplie extensions et réhabilitations, la seconde s’essaie aux collaborations multiples sur des grands projets.

Quelques noms et non des moindres : Jean Nouvel, Ibos & Vitart, Ieoh Ming Pei...

Leur connivence suscite peu à peu une envie d’agence. Ni l’une ni l’autre ne rêve alors de construire une ville, non, mais un hôtel.

Oui, un hôtel... Si possible sur une ile grecque !

Irréaliste ?

Plus pragmatique, le duo décide de se rendre au congrès HLM organisé une fois l’an. 

D’une commande à l’autre, l’aventure du logement débute.

 

Elles travaillent de concert. L’une est plus technicienne, l’autre plus curieuse.

L’une travaille en plan, l’autre en volume. A l’une la gestion, à l’autre le développement.

Dans cette répartition des tâches qui s’est imposée d’elle-même, la prospection se fait en duo. Le temps du concours est le moment de la rencontre et du débat.

Être dans l’échange est d’ailleurs leur leitmotiv, y compris en dehors des murs de l’agence.

Tous les acteurs d’un projet sont considérés comme des partenaires.

La réussite d’un projet réside avant tout dans la prise en compte des logiques de chacun.

 

Coté technique, le duo évite la répétition.

L’optimisation du projet est toujours en ligne de mire, mais aussi la maîtrise de l’économie.

Le goût est au détail soigné.

Dès lors l’esthétique résulte de choix éthiques.

Laurence Baudouin et Hélène Bergeron se montrent réservées à l’égard de l’architecture « coup de poing ». Aux gestes formels, elles préfèrent de loin l’usage et le respect. 

 

Impressionnées par un voyage d’études dans le Vorarlberg, elles décident très tôt de développer plus loin encore leur approche environnementale. 

 

Et voilà donc déjà plus de 12 ans de pratique, dans l’ouverture, le partage, l’écoute et la rigueur, sans oublier une touche d’humour. 

Il y a quinze ans, d’un partage de locaux, naissait l’agence.

De proximité en échanges, un premier projet commun est envisagé.

Puis un deuxième.

Trois lettres devaient dès lors officialiser le duo : BBA.

Laurence Baudouin et Hélène Bergeron s’associent, elles sont jumelles à quelques jours près et partagent la même formation.

LOGO BBA ROUGE.png